La Poche de Saint-Nazaire

Blockhaus, World War 2

Les soldats allemands sont encerclés de toute part depuis mi-août 1944.
Bloqués, comme au fond d’une poche, par l’avancée des Alliés.

Ils coupent les ponts et s’enclavent alors.
28 000 soldats allemands partagent le tiers du département
avec 130 000 civils français, otages des événements.
9 mois les combats dureront pour les assiégés.

Le 8 Mai 1945, la réddition est signée à la forteresse de Saint Nazaire.
Les Alliés n’arriveront que 3 jours plus tard, le 11 Mai.

Le Grand Blockhaus, comme les autres fortifications,
se dresse toujours fièrement, cammouflé sous ses boiseries.
Il restera longtemps à l’abandon, livré au temps,
Invincible sentinelle surveillant l’océan.

J.R.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *