Exposition INTERSTICES

Carrière, Catacombes, Hors Souterrains, Tunnels, Underground

Flyer invit A6 recto verso Interstices_01

10 photographes de lieux abandonnés vous proposent de les accompagner dans ces lieux en marge de la vie courante, en marge depuis hier ou une éternité.
En affichant une vision documentaire ou onirique, leurs parcours entremêlés offrent des aperçus vertigineux, inattendus, effrayants, ironiques, humoristiques ou nostalgiques sur cette Ville dans, sous et autour de la Ville, sans laquelle notre vie quotidienne n’existerait pas.
Ces regards attentifs ont cherché dans la ville vibrionnante les espaces en dehors des chemins bien balisés de la vie courante, les espaces urbains derrières les espaces urbains, les immensités
invisibles, uniquement accessibles par d’étroits passages dissimulés.
Ces passages, ces interstices, sont des passerelles vers un autre monde, un monde qui vit à un autre rythme du temps, où la Nature réinvestit ces lieux cachés et silencieux, où les pas résonnent plus fort que le vacarme de la rue si proche.
Et avec ce choc de la (re)découverte, ces parcours nous aident à reconstruire cette vision globale que nous avons perdue en un siècle, les liens entre la Terre et notre quotidien.

Du 24 février au 12 mars, horaires :

Flyer invit A6 recto verso Interstices_02

Portrait

Carrière, Catacombes, Chauves-souris, Hors Souterrains, Interview, Underground

Gabriel Boudin-Fabre, de l’Association Cultiv’Ame, m’a proposé récemment de m’interviewer pour leur joli site : Cultiv’Ame

Voici le chapeau de l’article, et le lien vers l’article lui même :

Jean Roulin sous tes reins
Explorateur urbain curieux de découvrir toujours plus de lieux oubliés du temps, cataphile averti, J.R. allie sa passion des souterrains à celle de la photographie en nous délivrant un imaginaire aux profondeurs abyssales.

Cultiv’Ame – Jean Roulin sous tes reins

blue


Je tiens à remercier vivement Gabriel :
– Pour m’avoir proposé cette interview
– Pour nos discussions qui l’ont précédé
– Pour l’excellent moment que nous avons passé ensemble à parler de ma passion, de ma démarche et de mes images
– Et bien sûr pour son superbe travail de rédaction et de mise en forme après cette discussion à bâtons rompus :D

Jean Roulin